Notre association promeut toutes les formes de compétences et d'intelligences qu'elles soient individuelles ou collectives. La notion de compétence fait référence ici à la valeur intrinsèque de chacun et s'inscrit dans une démarche d'ouverture, de bienveillance et d'esprit positif qui est l'un des piliers de la charte du réseau.

290591_vignette_vignette-onu

 

L’Espagne aurait proposé ses bons offices et mènerait une médiation entre le Maroc et le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon. Vers la fin de la brouille entre Rabat et le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies ? Tout porte à le croire d’autant que, selon une information publiée par le site marocain Yabiladi, l’Espagne mène une médiation entre le Maroc et le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon.

A l’origine de cette brouille entre le Royaume et Ban Ki-moon, le Maroc qui reproche au Secrétaire général de l’ONU d’avoir manqué à son devoir de neutralité lors d’une visite, début mars, dans un camp de réfugiés sahraouis à Tindouf, en Algérie. Ban Ki-moon avait déploré que Rabat et le Polisario n’aient fait aucun progrès réel dans les négociations devant aboutir à une solution juste et acceptable par tous, fondée sur l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental.

Source Afrika.com – Lire la suite

Suite aux propos qui nous semble (subjectivité), « diviseur », le RCFM s’interroge (interrogation) quand à la nature et à l’impact d’une phrase non fédératrice et encourage, l’ONU et ses conseillers en communication à s’organiser (dans son rôle respectif) pour Unifier les Nations et être en adéquation avec leur statut dans un intérêt fédérateur et dans un contexte humaniste.

Conscient des enjeux majeurs au niveau mondial quand à ce dossier, le RCFM reste optimiste quand à un avenir de concertation pacifique et de fraternité sur ce sujet.

Laisser un commentaire